Triathlon de Dienville 2021

Dimanche 4 juillet : les compétitions sont lancées !!!! Et nous voilà à Port Dienville sur la plage du Lac d’Amance dans ce joli département de l’Aube, pour retrouver l’équipe du TG Tri 10 (un club de Troyes) qui organise son traditionnel triathlon.

Bravo à eux et surtout à tous les bénévoles présents en nombre : 168 !!.

Mateo et Thibault sur le S / Jb sur le M / Bonus : Camille et Antoine en relais sur le M

Sur la course S, c’est le championnat Grand Est / qualificatif pour les championnats de France !

Pas d’adulte sur le format, que des jeunes ! ça cavale ! et ça vient de partout : Molsheim, Metz, Reims, Strasbourg, Mulhouse, Guebwiller,…  Vittel, Chaumont, Troyes et Sezanne bien sûr !

Particularité de la course sur la partie vélo : drafting autorisé !!

Et c’est Mattéo qui fera le meilleur temps du club en terminant 67éme au scratch en 1h05; Il termine 42éme cadet homme. Pour en arriver là il a nagé les 750 mètres en 14 min – les 17 kms de la partie vélo sont bouclés en 29min29s (35 de moyenne !!!), et pour finir les 5 derniers kms il aura besoin de 20 min tout rond !

Derrière, c’est notre junior Thibault qui termine en 1h12min : 13min36s dans l’eau, 32min36s sur le vélo et 22min19s sur la course à pied. 94éme au scratch pour Thibault et 20éme dans la catégorie junior.

Les deux jeunots sont secs à l’arrivée ! mais bravo ! Bonne expérience encore pour eux en se frottant à du niveau car le vainqueur du S, Thomas Hansmaennel (un alsacien), termine en 53min !

Sur la course M : Jb (je vous raconte la course de l’intérieur !

Je suis surpris de croiser Camille dans le parc à vélo, qui est avec Antoine sur le M en relai. Je ne serai pas tout seul !

La stratégie de ce triathlon de reprise pour moi est de laisser partir à la natation et de suivre les nageurs pour contrer mon handicap d’orientation en eau libre. Clairement ce n’est pas cette année encore que je ferai un bon chrono dans l’eau faute d’entrainement en piscine à cause d’un virus…

Et ça fonctionne plutôt bien, je regarde le temps à mi-parcours de natation et ça me va bien ! 15 min. Je repars pour me battre avec les algues dans l’eau et je sors de l’eau 118éme en 31 min.

La transition se passe bien et je pars sur le vélo. La partie que je vais apprécier le plus. Je connais le parcours, et j’ai de bonnes sensations. J’essaie toutefois de me contenir sur le dernier quart du parcours qui est légèrement mal orienté vis-à-vis du vent. Mais c’est plus simple à dire qu’à faire avec les autres triathlètes.

Je fais un bon temps : 1h10min. et 27eme temps vélo cette année !!!

J’entends le speaker annoncer la place de 40éme et je sais d’avance que le plus compliqué est à venir… La course à pied.

A ce niveau j’avais prévu de rester tranquille les 5 premiers kilomètres pour essayer de me « lâcher » un peu plus sur les 5 derniers. Et ça ne s’est pas passé comme prévu ! Je n’ai pas de bonne sensation et ma stratégie de ne pas mettre de chaussettes est une erreur (ampoules rapidement…) !!! Je me traine … il me faudra 54 minutes pour faire le parcours.

Au final un chrono de 2h39min, une place au scratch de 72éme (61éme si on retire les relais). Et une grosse déception de cette course à pied. Mais ça reste un triathlon de reprise pour moi. La stratégie était presque bonne !!!

On notera 260 dossards au départ M, que le vainqueur Cedric MOREAUX de Sens termine en 2h10min, et que le nombre de non partants, disqualifiés, abandons aura été important (34)… (une erreur d’aiguillage sur le départ de la course vélo a fait tomber quelques costauds apparemment…)

Laisser une réponse