Triathlon du Semnoz

Une grosse délégation sézannaise à fait le déplacement sur le triathlon du Semnoz. Plusieurs formats au programme de cette épreuve auront permis une bonne participation avec 9 athlètes finisher ! La météo est clémente en Haute-Savoie et l’eau de l’étang plutôt claire et à température convenable. Les hostilités débutent le matin avec le format XS, où Baptiste sort son épingle du jeu en terminant 29ème sur 268 participants (12ème cadet). Céline est 185ème et 2ème V2F et Annie 203ème et 1ère V3F.

 

Sur le M, parti en début d’après-midi, c’est Fabrice qui réalise la meilleure performance. L’enchaînement des 2 boucles de 700m dans le plan d’eau de Rumilly, suivi d’une boucle vélo de 38km sur un parcours sans grosse difficulté, pour finir par 10km à pied sous forme d’un aller/retour lui permette de réaliser une marque à 2h37 sur ce format et obtient la 248ème scratch (39ème V2M). Thierry, pour qui ce format était une première, s’en sort de belle manière avec un temps de 2h49 tout en gestion il réalise une CAP aussi rapide que Fabrice. Il est 304ème (18ème V3M). La dernière engagée n’est autre que Laurence qui malgré une chute termine l’épreuve au 322ème rang (13ème V2F) en 2h53.

Le format L est une autre paire de manche ! Même si ça démarre en douceur avec une partie natatoire identique au M (1400m), le vélo est le gros morceau de ce triathlon. De prime à bord, les 70km paraissent peu pour ce type de format, il faudra tout de même compter quelques 1500m de dénivelé positif et escalader le mont Semnoz (11km à + de 8%) ! La course à pied identique au M sera doublée.La meilleure perf’ sézannaise est à mettre à l’actif de Doudou. Il sort de l’eau avec Damien sous les 30′, Bruno 2′ plus loin puis vient Nathalie. Sur le vélo Doudou prend le large ! Pas de problème non plus pour Damien qui réalise une belle perf’ en ne concédant que 5′ à Doudou. Quant à Bruno, après avoir doublé Damien au début du col, il rencontre quelques difficultés dans les portions les plus raides. Il est victime de la fraîcheur en altitude et contraint de laisser filer Damien. Nat’ qui réalisait son premier long format appréhendait la partie cycliste soumise à des barrières horaires ! Et ça passe en 3h42 ! Pour elle, la portion pédestre reste une formalité.

Au final Doudou est 154ème (16ème V3M) après un démarrage en CAP un peu difficile, ça roule pour lui une fois le rythme trouvé. Damien a peut-être été ambitieux sur son allure CAP. Après 7km à bonne allure il est contraint de réduire la voilure pour finir au mental, il est 204ème. Bruno a pu se réchauffer avec la course à pied il termine 231ème (7ème V4M) et Nath’, finisher de son 1er triathlon longue distance bouclait à la 272ème place.

 

 M

Laisser une réponse