Triathlon du DER

En cette période estivale une grosse délégation était présente sur les différentes épreuves du lac du Der avec en hors d’oeuvre l’aquathlon le samedi pour les jeunes. Mattéo sur le XS, pour qui c’était une première, avait 400m de natation à parcourir suivi de 2,5km de course à pied. Après une natation toujours un peu compliquée pour lui, il effectue une belle remontée à pied pour clore l’épreuve à la 59ème place sur 85 arrivants.

Baptiste en cadet, concourrait sur le format S avec 1000m de natation bouclés à la 18ème place en à peine 15′ et 5km à pied en 20’17 pour terminer l’épreuve à une 31ème place finale.

 

Le dimanche place aux épreuves triathlon. D’abord, sur le XS le matin, où Baptiste s’illustre en décrochant une superbe 3ème place scratch. Après une sortie de l’eau en tête, il va lutter pour la victoire avec un bon vélo (5ème temps). Mais la course à pied un cran en dessous (17ème temps) lui fera perdre définitivement toute chance de figurer sur la plus haute marche du podium. « Dans la famille POIREL je demande la mère : Céline », qui semble de retour aux affaires. Elle termine 2ème V2F (112ème scratch). Ensuite, la fille : Camille, boucle l’épreuve à la 139ème place scratch.

L’après-midi se déroulait l’épreuve M. Avec un départ en plusieurs vagues de niveau aléatoire. De ce fait, Doudou et Cédric (1ère vague) avaient un crédit de 3′ (décomptées bien sûr du temps final) sur Damien, Julien et Fred qui étaient au départ de la 2ème vague. Dans cette discipline c’est bien sûr Cédric qui fait la meilleure impression en s’extirpant de l’eau dans les 10 premiers. Mais pour lui, le plus dur reste à venir !

Nos 3 compères de la 2ème vague sortent du lac dans un mouchoir de poche. Au vu du temps de Doudou, il serait probablement sorti du même mouchoir sans le bonus de 3′.

Les 43kms de vélo sont sans difficulté mis à part le vent. Sur cette portion Fred fait une grosse remontée (113 places) à plus de 38km/h de moyenne.

A l’inverse Cédric a perdu tout l’avantage acquis sur lui en natation. A T2 seules les 3′ de départ les séparent. Et qu’est-ce que 3′ quand on est déjà dans le dur ! Inévitablement, Cédric voit Fred fondre sur lui dans la dernier aller/retour sur la digue avec un temps canon en 38’42 pour 10km contre 45’30 pour Cédric. Ils terminent respectivement 31ème et 59ème (10ème V1) scratch. Doudou  et Julien réalisent un vélo correct à 35km/h de moyenne qui leur permet de remonter des places. Damien, un cran en-dessous, gère son vélo et maintient sa position pour réaliser la meilleur CAP des 3 en 45’13 et quelques 50 places gagnées. Malheureusement pour lui, cela ne lui permettra pas de rattraper les 2 sézannais le précédant, pourtant auteurs de moins bonnes performances dans ce domaine. Doudou finira à la 107ème place scratch, Julien est 119ème et Damien 127ème.

 

Laisser une réponse