Triathlon du Der

Grosse déléguation sézannaise sur les 2 épreuves proposées au lac du Der. D’abord sur le XS où les benjamins/minimes étaient les premiers à s’élancer. Mattéo était donc le premier à partir. Sa natation fût assez difficile, pour un premier 400m d’une seule traite en eau libre. Il était suivi de près par les filles, Camille, Annie parties quelques 5′ plus tard et enfin les hommes, Lucas en tête, précédant Bruno, Thierry et Clément. Le meilleur temps natation est à mettre au compte de Camille effectuant les 400m en 9’03 (T1 comprise). Au final, Bruno est 54ème scratch et 1er V4, Lucas 76ème et 12ème cadet, Thierry 87ème et 6ème V3, Mattéo 95ème et 5ème Benjamin, Camille 96ème et 3ème Junior, Clément 101ème et 1er Junior.

Claudie, compagne de Charly

 

L’après-midi avait lieu la course M, où 5 sézannais étaient en lice. Max, Fred, Julien et Charly, ancien licencié exilé à Nantes, étaient les premiers à plonger dans le lac, 10′ après le départ des féminines. Et c’est Charly, qui sans surprise, sortait de l’eau largement devant nos sézannais ! Il fallut attendre près de 4′ pour voir du bleu sézannais dans le parc à vélo. A partir de là, la remontée commençait. En effet, Max et Fred bénéficiant de meilleurs références en vélo et à pied espéraient faire la jonction, mais celle-ci n’aura pas lieu. Malgré un très bon chrono vélo, Max et Fred ne se sont pas quittés jusqu’au 3ème km à pied ! Même si Charly perdait un peu de terrain sa marge était confortable. Elle lui permit de rallier l’arrivée en 32ème position en 2h16, Max est 36ème, Fred 42ème. Julien, auteur d’une bonne natation, aura rencontré plus de difficulté dans les 2 autres disciplines, il termine 148ème. David et Damien, partis en 3ème vague pour plus de confort termineront respectivement 154 et 157ème

Charly, notre webmaster

 

 

Malgré une meilleure natation et course à pied pour Damien, il ne pourra contenir les efforts fournit sur le vélo par David . Une fois n’est pas coutume Damien nous raconte sa course :

Allez ! une petite vision de l’arrière de la course, ça changera !!!

Avant la course, je crois que je n’ai jamais été aussi stressé. Ayant mal dormi, j’étais persuadé qu’il y avait de grandes chances que je ne réussisses pas à terminer ce premier M depuis 10 ans…
* Première bonne nouvelle : la température de l’eau a baissé, combi autorisée !
Mauvaise nouvelle : à l’échauffement dans l’eau, je réussis à peine à respirer à cause des vagues…cela ne me rassure pas vraiment…
Départ 5 minutes après les cadors, je décide d’assurer le coup et je pars tranquille. De toute façon, je suis obligé de suivre, je n’aperçois même pas la bouée avec ma vision digne d’une taupe bourrée un samedi soir…
Là je suis serein, je ne force pas, je respire tous les 3 temps (1ère fois sur un tri…), et là : deuxième bonne nouvelle ! je sors de l’eau en un peu moins de 30 minutes. Objectif moins de 35 largement atteint !
* Transition toujours délicate pour trouver son vélo sans lunettes, enlever la combi, mettre les chaussures…mais bon, ça roule, je suis déjà trop content d’être bien !
* Le vélo débute tranquille, je ne me mets pas dans le rouge. Au bout de 20 kms, je suis à 30 de moyenne, donc à mon objectif. Pendant environ 28 kms, à part quelques femmes à encourager, je ne fais que de me faire doubler…Puis la tendance s’inverse et là : troisième bonne nouvelle ! environ 32 de moyenne et encore serein (malgré le vent), c’est top ! ;o)
* 2ème transition nickel, maintenant je saute du vélo sans les chaussures, ça donne une impression de vitesse assez incroyable…
* Et c’est parti pour la course à pied. Objectif : 48′. 1er km, dur dur au niveau de la jambe gauche, je sens les crampes arriver…alors on prend sa petite foulée de vieux !!! Je loupe charly au ravito, je croise max, fred, julien, david. Un petit mot à chacun, j’adore !!!
Puis la foulée s’améliore, je ne me sens pas trop mal, alors on y va ! et là je croise julien et david de plus en plus loin sur les demi-tours, c’est bon pour le moral ! La fin est difficile, forcément, mais quatrième bonne nouvelle : 46’34 sur la course à pied  (et pas mal de places gagnées), et au final 2H41.
Vraiment satisfait de cette épreuve, je suis quasiment dans mes performances d’il y a 10 ans, et avec plein de sézannais sur la journée, c’était top !!! Vivement le prochain !

 

Laisser une réponse