Clap de fin à Chaumont

En ces temps qui courent, avec l’annulation des épreuves les unes après les autres, Chaumont et son cross duathlon fait de la résistance. Probablement la dernière épreuve avant la fin de l’année et le re confinement qui va avec. Selon les préconisations sanitaires, le masque est de rigueur sur tout le site et semble être adopté.

Les épreuves débutent par les bike & run adultes le matin, suivies des enfants sur les coups de midi. Titouan et Noé en catégorie pupilles vont tirer leur épingle du jeu en terminant sur la 3ème marche du podium. Premiers non licenciés !

L’après-midi Mattéo et Fred étaient engagés sur l’épreuve S 5km de trail très roulant avec peu de dénivelé/ 16km de VTT en 3 boucles / 2,5km sur la même boucle raccourcie.

La première course à pied part très vite, je décide de ne pas me mettre dans le rouge. Le parcours VTT, présentant de belles portions techniques, devraient me permettre de m’exprimer pleinement malgré le peu d’entraînement dans cette discipline. Je tente de limiter la casse et reste au contact des coureurs qui me précèdent, à ce moment je suis 10ème. Avec une bonne transition et un départ canon avant le single de plus de 1km que j’ai reconnu 2 fois, ça devrait le faire. Il n’en sera rien ! Je rate complètement ma transition, impossible de repasser devant avant l’entrée de la mono-trace.

Je reprends mon souffle quelques instants, bloqué dans le sentier par mes prédécesseurs. Avant la remontée vers le chemin plus roulant, j’effectue un dépassement cavalier et reprends 3 places en 10″. Le champ libre, j’effectue une superbe remontée, faisant clairement la différence dans les portions techniques. Avec à la clé, le meilleur temps vélo en 44’12.

A l’issue du dernier tour, j’ai le 2ème en point de mire. Je temporise un peu pour effectuer une bonne transition et dernière course à pied.

A la sortie du parc à vélo, je repars dans les pieds du 2ème, mais je sais d’entrée de jeu que l’allure est bien trop rapide pour moi. C’est 2,5km vont être long ! Il est clair que sur le vélo, je n’ai pas ménagé mes efforts. Je vais le payer au prix fort ! Car même si je suis loin de m’écrouler, je suis victime du retour en fanfare du 4ème, qui sera aussi auteur du meilleur temps sur cette portion. Je termine 4ème scratch en 1h14, mais avec l’énorme plaisir de retrouver ma discipline de prédilection.

Mattéo, victime d’une petite cabriole avant le départ et un passage sous la tente croix rouge, part avec un pansement sur son genou endolori. Même s’il ne semble pas souffrir, les conditions ne sont pas idéales.

Malgré cela, il reste au contact pour rallier T1 à la 15ème place en 20’48.

Pour le VTT, c’est une autre paire de manches. Moins à son aise, il obtient le 19ème temps sur la partie cycliste en 55’39.

Sur le dernier enchaînement, il peut mettre à profit ses bonnes capacités en course à pied pour aller chercher une 18ème place scratch pour passer la ligne d’arrivée en 1h28.

En bref, une épreuve qui gagne a être connue, pour son site champêtre et la qualité de son tracé. Malheureusement, le taux de participation n’était pas au rendez-vous.

Laisser une réponse