Bike and run de la motte-tilly 2019

Le 15 septembre 2019 s’est déroulé la 2nde édition de ce bike and run sympa évoluant dans un cadre magnifique : le château de la motte-tilly.
Sézanne triathlon s’était encore déplacé en nombre et a trusté les podiums !

Premier départ de la journée pour 8 kms (minimes) ou 12 kms (XS), 4 équipes étaient présentes : 2 familiales (Céline et Camille ; Laurent et son fils), Mattéo et Hugo, Baptiste et Damien.
Et les choses commençaient très bien : victoire de Baptiste et Damien (une grande première pour Damien, merci Baba !) au scratch et 1ère équipe féminine pour notre équipe mère-fille sur le XS. Laurent et son fils ont pu s’apercevoir de l’intensité d’une telle épreuve pour leur 1ère participation à un bike and run.
Notre équipe de minimes du jour finit quand à elle sur la 3ème marche du podium !

Pas d’équipe de Sézanne triathlon pour les tout petits, mais deux cousins sézannais (Maé et Mathis) ont pu s’essayer aux joies (et aux chutes) du bike and run.
Chez les moins petits de la course suivante, les jujus ont perpétré la tradition familiale : victoire chez les pupilles, grâce notamment à un dépassement à la fin de la course.

Pas moins de 6 équipes étaient inscrites sur la course S : Max et José, Fred et doudou, Jean-Phi et Bruno,JB et Aubry,  Nath et Damien, Coco et Annie. Autant vous dire tout de suite que les 2 premières n’étaient pas venu pour uniquement profiter du cadre offert par le parc du château ! Victoire de Max et José, suivis de Fred et doudou.
JB et son acolyte non licencié n’ont pas réussi à tenir tête à Jean-Phi et Bruno malgré une belle course.
Retenons la 1ère place en équipe vétéran mixte pour Nath et Dam, et la 2nde en équipe vétéran féminine pour Coco et Annie (un peu de réconfort après une course éprouvante, ça fait toujours du bien !).

A noter une participation générale relativement faible, certainement due à l’avancement de l’épreuve dans le calendrier et la période des vendanges. Ce qui n’a rien gâché à cette magnifique journée ensoleillée !

Laisser une réponse