4 jours de stage dans le FOREZ

              Cette année, nous avions décidé d’aller dans le haut-Forez, dans la Loire, du côté de Saint-Bonnet-le-Courreau.

Gîte sympa, spacieux, bien éclairé, dans une belle région !
De quoi contenter nos 20 valeureux stagiaires de cette année.
J1 : 3 groupes différents. La majorité part sur 100 kms (avec 4 illuminés qui ajoutent un aller-retour à l’auberge prévue le lendemain soir), et un petit groupe part sur environ 70 kms.
Jolies paysages, belles routes, mais météo un peu juste au niveau de la température. Les descentes se sont révélées très frisquettes…
1er incident du stage : Jean-phi a tenté un passage de dérailleur dans les rayons. Arrêt au stand et 1ère navette de taxi coco !
J2 : censé être plus cool (un peu moins de kilomètres et de dénivelés). Le groupe du parcours de 95 kms va assez vite se séparer dans la 1ère descente suite à une erreur d’aiguillage. LA jonction se fera pendant le déjeûner. C’est justement en début d’après-midi que Thierry C. se verra contraint d’abandonner pour cause de corps récalcitrant : 2ème navette pour taxi coco (avec une petite frayeur car notre ardennais aime se cacher derrière les tas de bois :-)).
Mention spéciale à la surprise de notre président, qui nous a réservé une jolie dernière montée (au pont du diable) qui a mis à rude épreuve les dernières forces de nos triathlètes (qui commençaient de plus à souffrir de la chaleur)
J3 : Comme nous n’avions pas eu le temps d’apprécier le passage du pont du diable, nous y sommes pour la plupart repassés !
2ème incident du stage : Fred crame sa roue avant à cause de son patin en fin de vie…Malgré une tentative de faire appel à Taxi coco, Fred revient au gîte et pique au roue au vélo de Jean-Phi (qui a fini le stage avec le vélo de secours amené par Bruno). 3ème navette loupée de peu pour taxi Coco.
Cette 3ème journée était plus désunie au niveau des groupes, chacun composant avec les forces qui lui restaient et choisissant le parcours adéquate. 150 pour Fred, 125 pour Bruno, David et José R., 102 pour Jean-Phi, JB et Dam, les autres composant un parcours un peu freestyle (entre 50 et 100 kms), qui a permis à certains d’éviter de grosses difficultés, et à d’autres de profiter de l’hospitalité de la maman de Céline !
Pour résumer la journée, une grosse partie le long de la Loire, qui a donné envie à beaucoup de faire trempette…..
Après une soirée disco digne de ce nom (quoique un peu trop bruyante tard dans la nuit à cause de certains énergumènes), nos valeureux stagiaires ont repris la route tôt le matin (sauf le plus furieux des énergumènes de la veille qui avait épuisé stock d’énergie) pour finir le stage en beauté avec des parcours variant entre 30 et 50 kms, sous une chaleur de plus en plus intense !
Le temps de tout ranger – mentions spéciale à Jacqu’O qui range les vélos comme personne (n’est-ce pas Manu…), à Manu qui se remet à la vaisselle et à toutes ces fourmis qui rangent plus vite que leur ombre – et c’est parti pour le retour dans la Marne. Avec encore une fois de belles images plein la tête, des moments de rigolade, des envies de balancer le vélo lorsque les jambes et la tête ne répondent plus….et surtout l’envie de remettre ça l’année prochaine !!!

Laisser une réponse